Karate-Do

Le karate-do est-il un sport, un art ou un jeu.? Habersetzer , un des grands experts européens, fournit une réponse assez simple mais satisfaisante; selon lui le karate-do « est une gestuelle de combat à main nue, prenant racines dans la culture chinoise, okinawaienne puis japonaise dont elle est issue, et dont le but est d’apprendre le geste et l’attitude « justes » afin d’avoir un comportement responsable, c’est-à-dire efficace et contrôlé, autrefois sur le champ de bataille, aujourd’hui au dojo, ou simplement dans la vie quotidienne.»[1]

Le but véritable du karaté-do est d’utiliser sa stratégie martiale avec un esprit de justice, de loyauté. « Gichin Funakoshi, grand maître de karaté-do, a très souvent fait remarquer que le premier objectif dans la poursuite de cet art consistait à élever un esprit sublime, un esprit d’humilité…Devenir un vrai disciple de karaté-do n’est possible qu’en atteignant la perfection dans ces deux  aspects, spirituel et physique Simultanément, il faut développer une puissance suffisante pour être capable d’abattre un animal sauvage et féroce d’un seul coup ».[2]


[1] Habersetzer, R. (2003), Encyclopédie des arts martiaux : Karaté pratique du débutant à la ceinture noire,  Amphora, Paris [2] Nakayama, M. (1999), Best Karaté 2: Fondamentaux, Vigot, Paris